égalité

des chances

L’engagement libéral et réformateur tire son dynamisme et sa créativité des valeurs que sont la liberté, la responsabilité, la solidarité, l’équité, l’égalité des chances, l’égalité entre les hommes et les femmes, le respect des di érences, l’Etat de droit, le travail, l’esprit d’initiative et d’entreprise. Un tel projet de société, pluraliste et moderne, garantit le respect des droits humains, dans l’égalité entre les femmes et les hommes.

À travail égal,

salaire égal

Aujourd’hui, c’est sur le principe « A travail égal, salaire égal » que se concentre la poursuite du combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes. En Europe, l’écart salarial  figure parmi les discriminations les plus importantes à l’égard des femmes.

L’égalité des droits

et devoirs pour

tous les citoyens

L’intégration n’est pas synonyme d’assimilation : la société ouverte défend le respect de la différence. Mais elle impose aussi un devoir d’intégration par la reconnaissance par tous d’un socle de valeurs et de principes communs inaliénables. Le modèle interculturel pose l’égalité des droits et devoirs pour tous les citoyens. Ce modèle ne remet pas en cause l’existence de traditions culturelles différentes pour peu qu’elles ne portent pas atteinte au socle démocratique commun, aux valeurs fondamentales et à vocation universelle. Chaque citoyen doit pouvoir exercer son culte sans contrainte, tout comme il doit avoir le droit d’en changer, de ne pas croire et de refuser tout dogme.

Une éducation

à l’égalité entre

les hommes et

les femmes dès

le plus jeune âge

Le respect des individus quel que soit leur sexe est un principe fondamental. Un travail d’éducation à l’égalité entre les hommes et les femmes doit se faire dès le plus jeune âge.

Un contrat citoyen

comprenant les valeurs

universelles et libertés

fondamentales

Les Libéraux prônent la signature d’une déclaration d’adhésion, un contrat citoyen, reprenant les principales valeurs universelles et libertés fondamentales qui constituent le socle de toute société démocratique. Tout citoyen résidant sur notre territoire devrait la signer dès l’âge de 18 ans.

Suppression des

discriminations

à l’accès à la profession

Pour les Libéraux, le critère d’évaluation le plus sûr pour apprécier le niveau de développement d’une société, ce sont les droits et libertés des femmes. Le libéralisme engagé poursuivra et amplifiera les réformes nécessaires à la suppression de l’ensemble des inégalités et des discriminations dont sont victimes les femmes dans tous les domaines de la vie économique, sociale, politique ou culturelle, notamment en matière d’accès à toutes les professions, de plafond de verre, d’équilibre entre la vie privée et la vie familiale. Les femmes doivent, elles aussi, disposer de la liberté de déterminer leur destin.

Stop aux violences

conjugales,

psychologiques

ou sexuelles

Les violences sont l’expression la plus intolérable des inégalités. Trop de femmes subissent encore des violences conjugales, psychologiques ou sexuelles qui ont des conséquences psychiques, médicales, économiques et sociales. Le rôle de l’Etat est de prévenir ces actes, de prévoir un accompagnement social et en matière de santé pour celles qui en sont victimes et de punir les auteurs.

Une éducation à

la liberté sexuelle

dès le plus jeune âge

Une éducation à une liberté sexuelle épanouissante et respectueuse de l’autre sera organisée dans l’enseignement.

Votre avis compte pour nous !

Ce groupe thématique est ouvert à tous ceux qui souhaitent débattre de l’actualité.
Parlez-nous de vos idées ou de futurs projets sur le sujet.
Nous y organisons des débats et des sondages pour avoir vos avis.
Vous y trouverez également tous nos visuels et toutes nos vidéos.

Rejoignez-nous dans le groupe Facebook !