Pierre-Yves Jeholet, ministre wallon de l’emploi, veut consolider la presse écrite francophone. Il souhaite également que Nethys considère l’offre de rachat de L’Avenir par le groupe IPM. De plus, un guichet unique va ouvrir le 7 décembre afin d’aider les PME et indépendants wallons dans la résolution de leurs problèmes quotidiens.

Consolider la presse écrite francophone

Le rapport du consultant Mc Kinsey est clair, il faut consolider la presse écrite francophone. Ces derniers doivent être renforcés en raison de la transformation numérique. Il est nécessaire d’unir les moyens pour investir, notamment dans le digital.

Considérer l’offre du groupe IPM pour le rachat de L’Avenir

Pour rappel, L’Avenir a annoncé qu’un quart de ces collaborateurs, une soixantaine de journalistes à temps plein, vont perdre leur travail.

Tout d’abord, il faut souligner que le dossier n’est pas directement dans les mains du Gouvernement wallon, mais dans les instances de Nethys. Pierre-Yves Jeholet préconise à Nethys de considérer l’offre de rachat de L’Avenir par le groupe IPM. Ce genre d’offre est rare, d’autant plus qu’aucun plan de restructuration ni de perte d’emploi est prévu.

Ensuite, ce débat sur L’Avenir est essentiel pour le pluralisme de la presse. Il s’agit d’un enjeu démocratique fondamental.

Enfin, pour le ministre, le portage – pratique durant laquelle une autorité publique devient propriétaire d’un groupe de presse – n’est pas la vocation de la Région Wallonne et doit être temporaire. Il craint que cette dernière reste propriétaire d’un groupe de presse et qu’aucun repreneur ne soit trouvé. Or, aujourd’hui, un repreneur s’est manifesté.

Un guichet unique pour simplifier la vie des PME et indépendants wallons

Un guichet unique va ouvrir ce 7 décembre pour aider les petits entrepreneurs à résoudre leurs éventuels problèmes. Grâce à un site web et à un numéro à 4 chiffres, les petits entrepreneurs pourront connaitre les structures et personnes vers lesquelles se tourner afin de les aider.

De plus, à partir du 1er mars, une décentralisation par région sera effectuée. Cette opération a pour but d’effectuer un contact direct avec les personnes qui sollicitent ce service.

Découvrez notre bilan
Cliquez ici
Découvrez notre bilan
Cliquez ici