Danel Bacquelaine, ministre fédéral des Pensions, veut stopper le “shopping social”. Il désire renforcer la Garantie de revenus aux personnes âgées (Grapa) par une condition de résidence. Pour rappel, la Grapa est une prestation octroyée aux personnes âgées d’au moins 65 ans dont les revenus sont trop faibles pour assurer leur subsistance. Daniel Bacquelaine évoque également les nombreuses mesures positives mises en place par le Gouvernement Michel en faveur des pensionnés.

Attribuer la Grapa à une personne ayant habité au minimum 5 ans en Belgique

Pour Daniel Bacquelaine, il est anormal que des individus de 65 ans et plus, n’ayant jamais résidé ou travaillé en Belgique, obtiennent la Grapa. Le ministre trouve la situation particulièrement injuste. “Ces individus ne contribuent pas au système social en Belgique alors que, parfois, des indépendants et des salariés reçoivent un pension inférieure malgré leurs nombreuses années de travail” explique-t-il.

Dès lors, Daniel Bacquelaine souhaite octroyer la Grapa aux citoyens résidant en Belgique depuis minimum 5 ans. En procédant de la sorte, le ministre désire éviter le shopping social. L’an passé, 1200 individus ont demandé la Grapa alors qu’ils n’avaient jamais résidé ou contribué au système social belge. Par conséquent, leur demande a été refusée.

Cadeaux fiscaux et autres mesures importantes pour vos pensions

Ces derniers mois, le Gouvernement fédéral a mis en place de nombreuses mesures positives pour les pensionnés. Par exemple la réduction, ou la suppression, de la cotisation de solidarité pour près de 200.000 pensionnés.

Le Gouvernement a également procédé à la suppression du piège fiscal et du piège à l’activité. Dorénavant, une augmentation brut de la pension entraine systématiquement une hausse net de la pension.

La suppression du piège à l’activité concerne les pensionnés ayant encore une activité professionnelle. Ils ne sont désormais plus pénalisés sur le plan fiscal. Auparavant, un retraité exerçant une activité professionnelle voyait une augmentation de sa cotisation fiscale.

Le Gouvernement s’est aussi attaqué au dossier de la pension minimale. Celle-ci connait ainsi une 5e augmentation depuis 2014.

Les libéraux sont le meilleur garant pour une politique climatique et écologique

Pour Daniel Bacquelaine, sans développement économique, il est extrêmement difficile de mettre en place des politiques favorables à l’environnement. Ce propos est confirmé par plusieurs intellectuels, dont l’ancien secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. “Sauver la planète, sortir les personnes de la pauvreté et faire progresser la croissance économique sont un seul et même combat”, insiste le ministre.

Climat: des avancées positives faites par ce Gouvernement fédéral

Daniel Bacquelaine rappelle que ce Gouvernement fédéral a oeuvré positivement pour l’écologie. En effet, les “green bonds”, l’investissement pour le rail et notamment l’éolien offshore, qui concerne la consommation d’un million de ménages belges, sont des avancées positives pour l’environnement.

Finalement, les efforts doivent se faire tant au niveau global que local. Le ministre cite en exemple les communes de Crisnée et d’Hannut qui ont développé une forte conscientisation grâce à leurs actions locales.