Justice

Palais de Justice de Bruxelles : priorité aux fonctions de Justice

Par 26 novembre 2015 Pas de commentaire

Le Ministre J. Jambon interrogé sur l’avenir du Palais de Justice de Bruxelles

Ce mardi 18 novembre en Commission des Finances et du Budget, Gautier Calomne a interrogé le Ministre J. Jambon sur l’avenir du Palais de Justice de Bruxelles et de l’ensemble du quartier Poelaert.

Selon le Ministre, la rénovation du Palais de Justice va s’inscrire dans un schéma global. Elle procédera au réaménagement de l’ensemble du quartier Poelaert, dépassant le seul Palais. Le Ministre Jambon a mené des consultations avec le tissu socio-économique et les riverains. L’objectif est de développer une vision stratégique à moyen terme pour tout le quartier. Une étude est sur le point d’être lancée et de nouvelles infrastructures de services seront intégrées. Gautier Calomne s’en réjouit. Concernant le Palais de Justice de Bruxelles, une étude avait été menée en vue de la réaffectation future du bâtiment.

Le député MR a donc demandé au Ministre si l’option d’implanter dans le bâtiment des commerces et des espaces culturels (salles de spectacles et de concerts) était toujours d’actualité et si cette option recueillait les faveurs du Ministre. Gautier Calomne a plaidé en faveur du maintien des fonctions de justice au sein du Palais. Il a également demandé au Ministre s’il pouvait confirmer que le Palais de Justice de Bruxelles continuerait bien à les abriter. Le Ministre a tout d’abord insisté sur la fonction symbolique et emblématique du Palais de Justice. Ce dernier s’inscrit aussi bien dans l’imaginaire bruxellois que belge. Le Ministre a confirmé que les résultats de l’étude sur la réaffectation du Palais étaient négatifs. Le Palais de Justice conserverait exclusivement des fonctions de justice.

Réintégrer les fonctions de justice

Le Ministre a précisé qu’à terme l’objectif était d’y réintégrer progressivement, au gré des chantiers de rénovation, l’ensemble des fonctions de justice dans un cadre sécurisé et rénové. Pour Gautier Calomne, cet objectif est positif : « Je me réjouis que le Palais de Justice réintègre toutes ses fonctions de justice. Ce bâtiment est un symbole de la justice belge, et doit être conservé à cette fin. Il est également important que les justiciables et les professionnels de la justice soient accueillis dans un cadre digne. Par ailleurs, l’abandon du scénario de l’accueil de commerces et d’espaces culturels rassurera les fédérations d’indépendants. Ces dernières s’interrogeaient sur l’opportunité de développer un shopping commercial de 45.000 mètres carrés. En effet, en parallèle, des efforts de revitalisation de la Toison d’Or, par exemple, ont été initiés et doivent se poursuivre pour soutenir les enseignes de détail ».

Le Ministre a également insisté sur le fait que la location de bâtiments situés autour du Palais pour assurer les fonctions de justice pendant la rénovation du Palais, constituait un coût important pour l’Etat. « La réintégration à terme au sein du Palais de Justice des fonctions de justice permettra de réduire les coûts, dans un objectif de bonne gestion de l’argent public » souligne le député Calomne. Sur la rénovation du Palais de Justice enfin, le Ministre a indiqué que la régie des bâtiments était sur le point de lancer des études relatives à la rénovation des façades comme prévu dans le plan d’action de la régie des bâtiments, sera étudiée en vue d’une accélération des travaux.

Tout sur la réforme de la Justice
Stop à la désinformation
En savoir plus
Stop à la désinformation
Tout sur la réforme de la Justice
En savoir plus