You are here

François Bellot devient ministre de la Mobilité et des Transports.

Olivier Chastel a fait son choix en concertation avec le Premier ministre Charles Michel. Leur souci est de garantir la stabilité du gouvernement et la continuité de son action.
Il n'était donc pas question de laisser cette fonction importante sans titulaire trop longtemps. Il n'était pas question non plus de diviser ce portefeuille ou d'échanger des compétences avec d'autres ministres. François Bellot va devoir gérer des dossiers essentiels et, disons-le, complexes : citons la poursuite de l’indispensable modernisation de la SNCB, l’élaboration d’un nouveau plan de transport et la finalisation de projets d’ampleur comme le RER autour de Bruxelles.
Citons aussi le dossier du survol de Bruxelles qui devra aboutir à une solution durable qui combine développement économique et bien-être de nos citoyens.
François Bellot est un candidat idéal dont la crédibilité ne peut être mise en doute. Homme d'expérience, il est Ingénieur civil de formation, Ingénieur en gestion des entreprises, Licencié en sciences politiques (UCL) et Diplômé de l'Ecole Nationale d'administration de Paris. Il est un excellent gestionnaire et ne sera pas effrayé par le caractère très technique et politique de ces compétences.
François Bellot est reconnu par ses pairs pour sa connaissance des dossiers, sa capacité de travail et son sens de l’intérêt général. Parlementaire depuis plus de 15 ans et député fédéral de 2000 à 2010, il a été membre de la Commission des Infrastructures et des entreprises publiques, qu'il a présidée de 2007 à 2010. Il a été membre de la commission d’enquête sur la faillite de la Sabena et a présidé en 2009 la commission spéciale "sécurité du rail" après l'accident de Buizingen.
Au sein du MR, et plus largement dans le monde politique, il est reconnu comme un éminent spécialiste de la SNCB. Au gouvernement fédéral, François Bellot contribuera à garantir la sérénité dans ces différents dossiers et il n'aura aucune difficulté à prendre de la hauteur pour faire aboutir les importantes réformes prévues dans l'accord de gouvernement.

News Image: 
News Sub Header: 
Le Mouvement Réformateur a décidé de proposer le nom de François Bellot au Roi en tant que ministre de la Mobilité et des Transports.

User login