Ces dernières semaines, le trafic ferroviaire connaît des perturbations suite à des grèves. Cette grève a cependant permis aux navetteurs de découvrir le service garanti à  la SNCB, mesure du gouvernement fédéral qui garantit une offre minimum en cas de grève.

Le service garanti à la SNCB : une offre fiable

En pratique, le service garanti à la SNCB est une offre de transport ajustée en fonction du personnel non gréviste disponible. C’est en quelque sorte un plan de transport alternatif dont les navetteurs peuvent prendre connaissance dès la veille de la grève. Pour les usagers de la SNCB habitués aux difficultés de mobilité engendrées par de telles grèves, la satisfaction est réelle. Ponctualité, précision de l’information : l’offre est fiable.

Les navetteurs ne seront plus pris « en otage »

Jusqu’ici, les grèves sur le rail pénalisaient les nombreux navetteurs qui n’avaient pas d’autres choix que de prendre les transports en commun. Cette situation injuste et dénoncée par le MR depuis des années devait cesser.

Pour François Bellot, ministre MR en charge de la mobilité, ce mécanisme est l’exemple d’une politique pragmatique. Ce service garanti à  la SNCB permet en effet le droit de grève tout en garantissant le droit de se déplacer.

Pour l’association de voyageurs navetteurs.be aussi, le service garanti est une réelle réussite. Ceci dit, il faudra attendre la rentrée et les retours de vacances avant d’évaluer définitivement ce mécanisme.

Pour le Mouvement Réformateur, le service garanti à  la SNCB est bien plus qu’une promesse tenue. Comme pour les TEC c’est la réparation d’une injustice qui faisait des usagers de la SNCB les otages d’actions syndicales. Désormais les travailleurs et les étudiants qui le souhaitent pourront répondre à leurs obligations en cas de grève.

Ceci pourrait vous intéresser.

Restez informés !