Le Premier Ministre Charles Michel salue le travail du Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker pour tenter de désamorcer les tensions commerciales avec les Etats-Unis.

La rencontre avec le Président des États-Unis Donald Trump à Washington et la communication qui a suivi marquent une étape importante pour faire reculer le protectionnisme.

Nous resterons attentifs pour que soient garantis un véritable « level playing-field » et le principe de la réciprocité.

La défense de nos secteurs sensibles restera une priorité.

Nous veillerons en particulier à ce que les intérêts de nos agriculteurs soient préservés tout comme dans le cadre des négociations avec le Mercosur.

L’ensemble de ces points seront discutés lors de la prochaine réunion des chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne.

La boîte à idées
Découvrir
La boîte à idées
Découvrir