Le virage numérique actuel doit être suivi dans l’enseignement. Sinon nos enfants risquent de prendre un retard irrattrapable. L’enseignement doit apporter des outils aux élèves afin de répondre aux nombreux défis posés par le numérique.

Pas assez de numérique dans les écoles

Seulement 36% des écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles donnent des cours sur la compréhension et l’exploration d’internet. Pire, seulement 13% des écoles y consacrent des cours spécifiques obligatoires. Aussi, 23% des enseignants n’ont jamais reçu de formation initiale ou continuée au numérique.

Cinq domaines de compétence à acquérir par l’enseignement

Digital Wallonia, qui a réalisé une étude sur le numérique dans l’enseignement, pointe cinq domaines de compétence :

  • La maitrise des applications bureautiques ;
  • La compréhension et l’exploration d’internet ;
  • La protection de la vie privée ;
  • La production de contenu ;
  • Le codage.

Des enseignants mieux formés pour éviter la fracture numérique

Devant ces constats, et pour éviter de rater le virage du numérique ainsi que sa fracture, le MR veut des enseignants mieux formés à cette matière.

Ces enseignants, plus nombreux et mieux formés, pourront alors apporter toute leur expertise aux élèves. Aussi, ils pourront éviter qu’une fracture numérique atteigne les élèves en travaillant principalement sur l’accès, l’usage, et la compréhension d’internet et des outils du numérique.

Plus de numérique à l’école, c’est mieux préparer nos élèves à l’avenir !

Ceci pourrait vous intéresser :

 

La boîte à idées
Découvrir
La boîte à idées
Découvrir