L’esprit d’entreprendre, l’esprit « starter » se porte bien dans notre pays. Le nombre d’indépendants âgés de 18 à 30 ans a augmenté de 43% entre 2007 et 2017.

Des jeunes indépendants qui osent

En analysant les chiffres du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), on constate que de plus en plus de jeunes osent entreprendre.

En effet, le nombre total d’indépendants a augmenté de 2,8% l’année dernière pour passer de 1.058.522 indépendants en 2016 à 1.087.763 en 2017. Parmi ceux-ci, 11% d’entre eux sont âgés de moins de 30 ans.

Statistique remarquable: en 10 ans, le nombre d’indépendants âgés de moins de 30 ans a augmenté au moins deux fois plus vite que le nombre total d’indépendants.

Un esprit starter

Le SNI parle d’une culture de starters. C’est exactement ce que voulait le Gouvernement fédéral à travers les nombreuses mesures prises depuis 2014. Le soutien à l’esprit d’entreprendre, l’esprit starter, est au cœur de la politique du Ministre des Indépendants et PME, Denis Ducarme.

Par exemple, actuellement, 5000 étudiants combinent leurs études avec une activité d’indépendant. Ils ont été encouragés à le faire par le Gouvernement fédéral qui a décidé que pour des revenus annuels inférieurs à 6.775,25 €, ils ne devraient plus payer de cotisations sociales et conserver leurs droits en matière de soins de santé.

Pour le Ministre Denis Ducarme, c’est clair :  » Les mesures du Gouvernement fédéral continuent à favoriser l’entrepreneuriat ».

La boîte à idées
Découvrir
La boîte à idées
Découvrir