Bien-êtreÉgalité des chances

Sport féminin – Le MR s’engage pour le soutenir

Par 14 janvier 2016 Pas de commentaire

Valoriser le sport féminin, ses bienfaits  et son impact positif, tant psychique que physique, c’est le souhait de la députée MR Virginie Defrang-Firket. Et les autres partis la soutiennent.

Le sport comme facteur de bien-être

Déposée en novembre 2015, la proposition de résolution de la députée MR pourrait, si elle était adoptée, apporter un nouveau souffle au sport féminin.

« Il est essentiel de mettre davantage l’accent, par tous les moyens, sur les bienfaits du sport notamment pour les femmes et les jeunes filles. Ce n’est pas un débat féministe, mais de santé publique. Le sport, c’est en effet un facteur d’épanouissement, d’émancipation, d’intégration, de bien être. C’est aussi un facteur de bonne santé, de promotion de l’estime de soi  et de la confiance en  soi » explique Virginie Defrang-Firket ».

Faire du sport féminin une priorité

« Le but est d’aboutir à des propositions concrètes. Concrètement, nous souhaitons lancer une nouvelle dynamique, une réelle stratégie globale et transversale. Cela passe par un travail avec les écoles, les médias, les fédérations sportives, les clubs, les mérites sportifs, le sport de haut niveau et amateur pour encourager la pratique du sport par les femmes ! »

Dans sa proposition de résolution,  la députée MR demande notamment ceci au gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

– inciter les pouvoirs locaux à réfléchir à toute action pertinente pour développer le sport féminin sur leur territoire
– envisager une campagne publicitaire visant à démonter les stéréotypes et à inciter les femmes à faire du sport
– inviter les fédérations sportives reconnues à créer des nouvelles compétitions pour les sections féminines

–  analyser la demande en sport-études pour filles
– inciter le COIB à tendre vers un quota de maximum 2/3 de représentants du même sexe.

Une proposition saluée à l’unanimité

Ce jeudi 07 janvier, parlementaires et experts du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont accueilli favorablement la proposition de résolution de la députée MR. L’ensemble des partis présents ont par ailleurs marqué leur enthousiasme quant à l’objectif visé par ce texte et aux différentes propositions formulées. Le PS s’est montré très ouvert. Quant au cdH, il se dit prêt à cosigner le texte, moyennant quelques modifications. Un seul bémol : l’étonnante frilosité du ministre des sports.

Le sport féminin à l’agenda de la FWB : une première victoire

« J’attends avec grand intérêt le colloque organisé par les services de la Fédération Wallonie-Bruxelles le 21 janvier. Ce colloque porte en effet sur la mixité à l’école, dans les sports et loisirs des jeunes. La nécessité d’y réaliser un état des lieux du sport féminin est  semble-t-il acquise. C’est un premier pas.» conclut la Députée MR.

Découvrez ici un autre article sur l’égalité homme-femme dans le sport.

Tout sur la réforme de la Justice
Stop à la désinformation
En savoir plus
Stop à la désinformation
Tout sur la réforme de la Justice
En savoir plus