A l’occasion de la journée internationale des droits de la Femme du 8 mars, le MR met en avant différentes propositions qu’il souhaite mettre en œuvre si le résultat des élections le permet. Ces mesures s’inscrivent dans la continuité de l’action menée ces dernières années pour améliorer la conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle.

De nombreuses propositions pour davantage d’égalité femme-homme

Le MR finalise actuellement ses programmes électoraux. Les projets de textes sont disponibles sur le site http://programmes.mr.be . Il est possible de déposer des amendements. Plusieurs d’entre elles ont pour objectif d’améliorer l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le MR propose notamment de :

  • Mettre fin aux écarts salariaux entre femmes et hommes en imposant des obligations aux entreprises ;
  • Encourager l’entreprenariat féminin, en informant mieux sur les possibilités et en soutenant les organismes d’aide aux indépendants ;
  • Faciliter la conciliation de la vie professionnelle et familiale via les horaires flexibles ou le télétravail
  • Étendre les titres-services à la garde ou au transport d’enfants
  • Encourager la création de crèches en entreprises ou avec des horaires adaptés
  • Instaurer une prime pour les entreprises qui s’investissent dans la mise en œuvre d’une politique « parent-friendly » (par exemple une politique accueillante pour les femmes enceintes ou une ouverture pour les congés parentaux pris par les papas, des aménagements d’horaires pour les parents…)
  • Instaurer un congé de « conciliation » par ménage, soit un quota d’heures annuel pour faire face aux imprévus. Le couple peut se répartir librement ces heures.
  • Prolonger le congé de paternité avec une indemnité équivalente à 100% du salaire
  • Inciter davantage les pères à prendre un congé parental via la mise en place d’une  indemnisation proportionnelle aux revenus

Des propositions et un bilan

Ces propositions et notre projet nous engagent pour la prochaine législature, mais nous avons également un bilan en la matière. Effectivement, plusieurs mesures ont été prises pour gommer certaines inégalités vécues par les femmes.

Citons la dépénalisation de l’avortement, l’augmentation des pensions des femmes grâce à l’allongement des carières, une aide multidisciplinaire pour les femmes victimes de violence, le maintien de la garantie d’un accès aisé au dépistage du cancer du sein, la mise en place d’un cadre légal pour le télétravail, etc.

Ceci pourrait vous intéresser: