Le colonel Luc Gennart au MR

13 octobre 2011

 

Le colonel à la retraite Luc Gennart, qui avait dénoncé la «flamandisation de l’armée», ce qui lui valut de perdre son commandement de la base de Florennes et d’être prépensionné au début de ce mois, a officiellement rejoint le Mouvement Réformateur.

Le colonel Gennart, 52 ans, figurera sur les listes MR pour les élections communales à Namur en 2012.

«Le MR était le parti qui me permettait de poursuivre le combat que j'ai mené, un parti ouvert sur la société» a déclaré Luc Gennart lors d'une conférence de presse au siège du MR. Luc Gennart en a profité pour remercier le député Denis Ducarme « qui m’a aidé à porter le combat contre la flamandisation de l’armée et plus généralement de la fonction publique ».

C’est Charles Michel, Président du MR, qui a présenté la nouvelle «recrue» en saluant son «engagement politique et citoyen.»

Deux grandes figures du MR namurois, Sabine Laruelle, Ministre, et Willy Borsus, Chef de groupe du Mouvement Réformateur au Parlement wallon, étaient également là pour accueillir Luc Gennart. Sabine Laruelle a souligné son « contentement de voir une personnalité d’une telle qualité venir soutenir l’engagement réformateur aux côtés des équipes déjà actives en Province de Namur ». Willy Borsus de son côté a rappelé « avoir déjà pu apprécier souvent la combativité de Luc Gennart pour ses idéaux empreints de liberté et de défenses des francophones. Sa longue expérience de la fonction publique sera aussi un atout pour les élus MR de Namur emmené par Anne Barzin ».

En attendant la campagne électorale, Luc Gennart contribuera aux travaux du Centre Jean Gol en tant qu’expert «sur les thématiques liées à son expérience,» a indiqué Charles Michel.

Luc Gennart, natif de Woluwe Saint-Lambert, Luc Gennart a fait ses études au Collège Saint-Michel à Bruxelles avant de faire l’Ecole Royale Militaire. Luc Gennart a fait un tiers de sa carrière militaire aux études en suivant des formations d’ingénieur civil spécialisé en mécanique et construction. Il a fait une conversion de pilote de chasse sur F16. En tant que colonel, commandant la base de Florennes qui compte 1300 personnes, Luc Gennart a dirigé la plus grosse entreprise de la Province de Namur. A ce titre, il a reçu le prix du «meilleur manager de l’année 2009» du magazine Confluent.

Sur le plan militaire, il a beaucoup travaillé en Etat-major sur des projets aussi divers que la rédaction du plan stratégique de la Défense en 2003 et l’acquisition des Airbus A-400 ou des Embraer.

Luc Gennart est trilingue (français, néerlandais, anglais). Il est installé dans le Namurois depuis plus 20 ans avec une parenthèse de quelques années à Londres. Il est aussi papa de 6 enfants âgé de 10 à 26 ans.

Luc Gennart a aussi été élu «Namurois des Namurois» par le Groupe SudPresse en janvier 2011 suite à son combat contre la flamandisation de l’Armée. Il est l’auteur du livre intitulé «Vers une armée flamande? Une analyse du colonel Gennart.»

Bienvenue au Mouvement Réformateur ! Toutes les photos de la conférence de presse

Photos

20 février 2018

Réunion des élus locaux - Wavre - 20.02.18

Toutes les photos

19 février 2018

Réunion des élus locaux - Hainaut - 19.02.18

Toutes les photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet