Communiqués

Le Centre Jean Gol entame une série de séminaires.

Par 28 janvier 2015 Pas de commentaire

Antisémitisme et opposition au libéralisme : Martin Heidegger et Carl Schmitt

Chaque année, à la demande d’Olivier Chastel, président du MR, le Centre Jean Gol organisera de février à juin, un Séminaire portant sur la genèse intellectuelle des idéologies politiques. Le premier Séminaire aura pour titre « Antisémitisme et opposition au libéralisme : Martin Heidegger et Carl Schmitt ». En cette année qui marque le septantième anniversaire de la libération des camps d’extermination nazis, et au moment où une recrudescence de l’antisémitisme est constatée sur l’ensemble du territoire européen au point d’amener nombre de nos concitoyens juifs au retour vers Israël, il est important de ne pas négliger les conséquences dramatiques des idées véhiculées par de « grands » esprits. C’est, de façon remarquable, le cas de la pensée de Martin Heidegger, auteur entre autres d’un ouvrage philosophique considéré comme un des plus importants du 20ème siècle (Etre et Temps, 1927) dont l’antisémitisme est aujourd’hui avéré, et qui rallia une grande partie du monde académique et universitaire allemand à la cause hitlérienne. C’est le cas également du juriste Carl Schmitt qui posa les fondements intellectuels et juridiques du « totaal Staat » du Troisième Reich, et dont l’œuvre intellectuellement très forte est aujourd’hui reprise par les extrémismes de droite et de gauche ! Le Séminaire sera dirigé par Richard Miller, administrateur du Centre Jean Gol et docteur en philosophie. Différents spécialistes de la problématique seront invités à des prises de parole. Ouvert à tous, le Séminaire aura lieu un samedi sur deux, au siège du Centre Jean Gol, avenue de la Toison d’or, et débutera ce samedi 7 février de 10 h. à 12 h.