Le Groupe MR a pris connaissance du 13ème rapport des Indicateurs de l’enseignement et, malheureusement, ne peut que constater que les mêmes lacunes se répètent : difficultés plus grandes pour les enfants les plus défavorisés, redoublement important, pénurie d’enseignants, etc.

« Il n’y a malheureusement rien de neuf sous le soleil et c’est bien là le drame. Voilà 5 ans que la Ministre de l’Éducation nous parle du Pacte d’excellence, promettant des mesures qui vont révolutionner le monde de l’école, mais dans les faits… Rien ne s’est passé ! Le gouvernement a énormément parlé pendant cette législature, mais rien n’a été significativement fait pour corriger ces constats. Rien non plus pour lutter contre la pénurie des enseignants et c’est en toute fin de législature que Mme Schyns semble prendre conscience du problème et annonce un décret, que l’on n’est plus certain d’avoir le temps de voter. Pourtant, les indicateurs successifs dénoncent encore et toujours les mêmes faiblesses de notre système scolaire », déplore Françoise BERTIEAUX, Cheffe de Groupe MR au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le MR tient à rappeler ici ses priorités pour lutter contre le retard scolaire des élèves et la pénurie des enseignants :

  • Le renforcement des apprentissages de base (lire, écrire, compter) et refuser toute diminution des heures qui y sont consacrées dans les grilles-horaires ;
  • Généralisation de la remédiation immédiate dans les écoles ;
  • La mise en place d’une aide aux élèves via Internet et par téléphone (proposition AllôProfs) ;
  • Mise en place d’un tutorat pour les enseignants débutant leur carrière ;
  • Garantir une plus grande mobilité des enseignants entre établissements scolaires et réseaux.
 Par ailleurs, il est désormais avéré que le décret Titres & Fonctions a aggravé la pénurie d’enseignants. Le MR avait à l’époque demandé que l’on reporte l’entrée en vigueur de ce décret, afin de remédier sereinement aux lacunes avant de l’imposer aux directions, ce que la majorité PS-cdH avait balayé d’un revers de la main. Il apparaît clairement pour le MR que ce décret doit être profondément réformé.
La boîte à idées
Découvrir
La boîte à idées
Découvrir