Olivier Chastel, président du MR, est intervenu ce jeudi 11 octobre dans l’émission “On refait la campagne” de RTL. Le président du MR a notamment abordé les sujets de l’immigration, de l’égalité homme/femme et des télécommunications.

Etat de droit: la Belgique doit prendre ses responsabilités

Avant toute chose, Olivier Chastel remercie les citoyens qui s’occupent des migrants.

La Belgique est une terre d’accueil. Près de 45.000 protections internationales ont été délivrées sous ce gouvernement à ceux qui étaient sous conditions d’obtenir l’accueil dans le territoire. Cependant, la Belgique est également un état de droit. Ainsi, les transmigrants, personnes migrant dans notre pays et considérant la Belgique comme une terre de “passage” pour l’Angleterre, qui ne veulent pas demander l’asile doivent quitter le territoire. Les personnes qui restent et ne demandent pas l’asile sont des illégaux. La politique de retour s’applique à ces individus.

De plus, appliquer la politique de retour aux transmigrants qui ne font pas de demande d’asile permet de repousser le trafic d’êtres humains. En effet, en raison du nombre de transmigrants présents à Bruxelles, la capitale belge est devenue un endroit populaire pour les trafiquants. Il est intolérable que de telles pratiques s’exercent à Bruxelles.

Prôner l’égalité des genres en politique et dans le monde de l’emploi

Le MR a pour engagement de mettre plus de femmes en avant dans le milieu politique. Et pour preuve: les deux seules femmes bourgmestres de la région Bruxelles-capitale font partie du Mouvement Réformateur.

Sous cette législature, tant à Bruxelles qu’en Wallonie, le MR a fait progressé la présence des femmes dans les collèges. Cette avancée est permise grâce au nouveau décret obligeant d’avoir un minimum d’un tiers de femmes dans les collèges. Auparavant, la loi obligeait à ce qu’une seule femme minimum soit présente.

Ces dernières années, les femmes sont devenues majoritaires dans la fonction publique fédérale avec un taux de 52%. Le MR n’a pas pour vocation de cantonner les femmes à la maison. Le chômage des femmes diminue grandement sous l’action de ce gouvernement et leur taux d’emploi augmente.

Les politiques doivent montrer l’exemple en matière d’égalité homme/femme

Olivier Chastel condamne fermement l’insulte prononcée par Michel Firket sur la conseillère communale MR Diana Nikolic. Ce fait de campagne sexiste n’est pas anodin. Le monde politique doit montrer l’exemple sur des faits aussi importants que l’égalité des genres.

Couvrir les zones blanches en matière de télécommunication

La proposition de motion, concernant les réseaux, déposée par le CDH début 2016 était très technique par rapport à la couverture d’Internet, principalement pour les zones blanches (zone du territoire qui n’est pas ou peu desservie par un réseau). L’Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications (IBPT) avait remis un avis négatif sur cette motion. Le MR ne pouvait pas suivre cette proposition.

Par contre, le MR a pour objectif la suppression des zones blanches en Belgique. Ainsi, le Gouvernement fédéral, avec Alexander De Croo, veut imposer aux opérateurs une couverture de 99,5% des habitants du pays. Il a également été imposé que 99% des lignes SNCB soit couverte par les réseaux Internet. Cette dispositive permet de propager le nombre d’endroit non-desservis par les réseaux.