Économie & FiscalitéEmploi

Il faut augmenter le salaire net des travailleurs.

Par 7 janvier 2015 Pas de commentaire

Ce dimanche 21 décembre, Didier Reynders participait aux débats dominicaux organisés par la RTBF et RTL. Sur les plateaux télévisés, le Vice-Premier ministre a brillamment démontré la nécessité d’une réforme de la fiscalité sur le travail.

Didier Reynders a d’abord souligné l’importance de la reprise du dialogue social : « Depuis l’installation du Gouvernement, il y a eu des appels à la concertation sociale. Je souhaite que le Gouvernement relaye au mieux l’accord du groupe des dix. » Ensuite, le Vice-Premier ministre est revenu sur sa proposition de réforme fiscale : « Au-delà du maintien d’une trajectoire budgétaire correcte, ma première préoccupation, c’est la réduction de l’impôt sur le travail. Le vrai problème en Belgique, c’est l’écart entre le coût brut d’un emploi et ce que perçoit en net le travailleur. Il faut augmenter le salaire net à travers une réforme de la fiscalité sur le travail. » Étayant son propos, Didier Reynders a recouru à un exemple précis : « Il est anormal qu’un travailleur doive payer un impôt avant d’avoir gagné ce que l’on donne comme revenu d’insertion à quelqu’un qui ne travaille pas. Il serait utile d’augmenter le montant de la quotité exemptée d’impôt pour que les travailleurs ne paient pas d’impôt avant d’avoir atteint un certain niveau. » Pour l’intégralité du débat de mise au point ici.