Le MR apprend que dans la nouvelle version du Codex (codification partielle du droit de l’enseignement, instaurant le tronc commun) qui devrait être déposée au parlement, le CEB reste certificatif.

Pour rappel, dans une précédente version de ce texte rédigée voici quelques mois, le gouvernement PS-cdH avait fait perdre sa valeur certificative au CEB. Le MR avait immédiatement tiré la sonnette d’alarme et alerté l’opinion publique – qui s’est très majoritairement prononcée contre cette décision – des graves conséquences qu’une telle décision pouvait entraîner sur la scolarité de nos élèves.

« Les alarmes lancées aussi bien par le MR que par l’opinion publique ne paraissent pas avoir été vaines, puisque finalement il semble que la majorité PS-cdH revienne à la raison en pérennisant l’aspect certificatif du CEB dans le Codex »,se réjouit Françoise BERTIEAUX, Cheffe de Groupe MR au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.