Économie & FiscalitéEmploi

Emploi dans l’horeca : les flexijobs sont déjà un succès !

Par 22 décembre 2015 Pas de commentaire

1.108 flexijobs ont déjà été comptabilisés chez 456 employeurs. Ce nouveau système, instauré par le ministre Willy Borsus il y a à peine 10 jours, permet aux personnes travaillant en 4/5ème temps de prester en parallèle dans l’Horeca.

 

Une mesure attractive et efficace

Ce nouveau système est avantageux pour l’employeur comme pour le travailleur. Le travailleur touche minimum 9,50 euros de l’heure. Quant à l’’employeur, il paie un forfait de taxes et charges qui lui coûtent moins de 12 euros de l’heure. Grâce à ces flexijobs, les travailleurs arrondissent leurs fins de mois tout en préservant leurs droits sociaux. Le système permet donc de lutter contre le travail au noir. Le secteur Horeca est économiquement très important. On dénombre dans notre pays 55.000 établissements pour 120.000 travailleurs salariés et 40.000 travailleurs indépendants. Rien que pour le premier semestre 2015, 278 nouvelles entreprises Horeca ont vu le jour.

 

D’autres mesures pour les travailleurs à temps plein

 

Par ailleurs, depuis le 1er décembre, le gouvernement a baissé les charges sur les heures supplémentaires : pour l’employeur, le brut est égal au net. Cette mesure bénéficie au salarié sous contrat à temps plein. Le nombre d’heures supplémentaires autorisées augmente enfin de 180 à 360 heures et sur le plan du droit du travail de 143 à 250 heures. A nouveau, il s’agit de lutter contre le travail au noir tout en donnant de l’air aux employeurs. Pour le Ministre Willy Borsus, « ces chiffres sont particulièrement encourageants. On constate l’effet positif de ces mesures sur la création d’emplois. Nous attendons maintenant un effet encore plus large sur l’emploi avec les mesures globales décidées dans le cadre de la réforme fiscale, comme l’exonération totale de cotisations sociales sur le premier emploi créé, qui entreront en vigueur à partir du 1er janvier 2016. »

A travers ces mesures, le gouvernement fédéral veut lutter contre le noir au noir, soutenir le secteur horeca et encourager l’embauche.

La boîte à idées
Découvrir
La boîte à idées
Découvrir