Le Mouvement Réformateur vient de lancer officiellement l’appel à candidatures pour les élections internes organisées en fin d’année.

D’importantes élections. En effet, à l’exception de celui du président national, tous les mandats arrivent à échéance. Organisé tous les quatre ans, le scrutin se déroule sous l’égide de Willem Draps, président du bureau électoral.

Au niveau national, il s’agit de renouveler les structures des Jeunes, des Femmes et des Seniors MR. Les mandats au sein des Fédérations provinciales et de la Régionale de Bruxelles, des arrondissements et des sections locales passeront également par le suffrage des membres du MR. Toute cette procédure se déroule sur base des nouveaux statuts adoptés en juin.

Après réception des candidatures, nous enverrons les convocations électorales à la fin du mois de novembre. Tous les membres en ordre d’affiliation pourront d’exprimer leur vote lors du scrutin organisé du 7 au 10 décembre. Finalement, les résultats seront accessibles lors du conseil du MR du 12 décembre.

Pour le président du MR Olivier Chastel, les élections internes sont un moment démocratique important . La modification de nos statuts était une première étape pour mettre le MR en ordre de marche en vue des élections communales et provinciales de 2018 et des élections régionales, législatives et européennes de 2019. Ces élections internes sont la deuxième étape : désigner  ceux qui piloteront nos structures, quels que soient leurs niveaux et qui recevront, par cette élection, un soutien clair de nos membres ».

Tout sur la réforme de la Justice
Stop à la désinformation
En savoir plus
Stop à la désinformation
Tout sur la réforme de la Justice
En savoir plus