Le Gouvernement wallon, par le biais du Ministre de l’Economie et de l’Emploi Pierre-Yves JEHOLET, a approuvé le financement pour le dispositif « étudiants-entrepreneurs » et ce pour l’année académique 2018-2019, à hauteur de 1.270.000 euros versé à la Sowalfin.

Pour rappel, le dispositif est représenté en Wallonie par cinq incubateurs étudiants, qui se répartissent comme suit : Yncubator à Louvain-la-Neuve, VentureLab pour le pôle Liège/Luxembourg, CEEI Heracles à Charleroi,Linkube à Namur et CEEI la Maison de l’Entreprise à Mons.

A terme, et au regard de l’évolution des structures, l’objectif fixé à la Sowalfin sera également de faire en sorte d’atténuer les disparités de performances et d’offres de services entre les différents incubateurs, dans un souci d’harmonisation. Les actions de ces dispositifs pourront être mesurées, au regard de leur impact positif, afin de procéder à une éventuelle réévaluation du financement pour l’année académique prochaine.

« Je constate avec enthousiasme que ce dispositif connaît un franc succès. Au mois de mars dernier, on estimait à pas moins de 310 le nombre de projets d’entreprises financés et, à la fin de l’année 2017, à 69 le nombre de sociétés créées, réparties à travers toute la Wallonie. Le soutien de la Région wallonne continuera évidemment à financer principalement les projets des étudiants mais, et c’est une nouveauté, il permettra aussi aux associations étudiantes entrepreneuriales d’être officiellement considérées comme partenaires. Je suis pleinement convaincu qu’il faut soutenir l’esprit d’entreprendre dès le plus jeune âge. A travers ce dispositif, la Région témoigne de sa confiance envers les jeunes entrepreneurs qui osent se lancer, prendre des risques et participer au développement de notre Région » a expliqué le Ministre Pierre-Yves JEHOLET.