Le Conseil des ministres a approuvé de nouvelles réductions de charges sur les 6 premiers emplois créés dans une entreprise.

En plus de la mesure phare dans le cadre du tax shift, l’absence de cotisations sociales patronales principales à vie sur le 1er travailleur engagé dans les 5 ans, Willy Borsus propose maintenant d’autres avantages aux indépendants et PME.

Réductions de charges

A partir du 1er janvier 2017, il y aura des augmentations supplémentaires des réductions pour les 3ème à 6ème travailleurs. Il s’agit aussi d’une harmonisation des montants pour les 3ème au 6ème travailleurs engagés à partir du 1/01/2017.

15.900 € d’économies

Par ailleurs, si l’on compare la situation actuelle en vigueur depuis le taxshift avec ces nouvelles réductions, c’est 15.900 € en plus d’économies pour une entreprise qui engage 6 travailleurs à temps plein à partir du 1er janvier 2017.

Un seul mot d’ordre : l’emploi

Enfin, Willy BORSUS, Ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l’Agriculture et de l’Intégration sociale est satisfait.  » Après les mesures historiques de suppression et de réduction des cotisations décidées lors du taxshift, nous montrons notre volonté d’aller encore plus loin ». Un seul mot d’ordre nous guide : l’emploi. Ces nouvelles exonérations ont pour but d’aider les entreprises à créer de l’emploi, et donc de l’activité économique ».

Tout sur la réforme de la Justice
Stop à la désinformation
En savoir plus
Stop à la désinformation
Tout sur la réforme de la Justice
En savoir plus