La culture est une compétence gérée par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Néanmoins, par le biais de Beliris, le Gouvernement fédéral à en charge une série de bâtiments culturels. Et ceux-ci ont besoin d’une petite cure de jouvence…

Des projets réalisés, en cours, et à faire

Pour certains bâtiments, l’investissement est important. Le Gouvernement fédéral n’a pas lésiné en la matière, en dégageant les fonds pour de multiples rénovations.

Ainsi, le théâtre royal de la Monnaie a pu rouvrir ses portes après la rénovation totale de sa salle. Le Musée royal de l’Afrique, quant à lui, rouvrira ses portes le 8 décembre prochain après 4 ans de lourds travaux.

Outre ces projets réalisés, il en est un qui a pris un fameux coup d’accélérateur. Effectivement, un plan est actuellement dessiné afin de rénover de fond en comble le Conservatoire royal de Bruxelles. Ce plan débouchera sur un projet détaillé, qui permettra lui-même de faire débuter les travaux en 2023. On parle d’une somme très importante… Plus de 65.000.000 millions d’euros. Ces travaux, dont le bâtiment a grandement besoin, permettront aux plus de 1000 élèves d’évoluer dans des conditions tout à fait autres qu’aujourd’hui.

Autre bonne nouvelle, la restauration des toitures du Cinquantenaire. Avec un investissement de 21 millions d’euros du fédéral, ces travaux commenceront bientôt pour finir en 2022.

Enfin, le Gouvernement fédéral n’oublie pas les Musées royaux des Beaux-Arts qui ont grandement besoin de rénovations. Le Gouvernement promet qu’il dégagera une enveloppe pour des travaux dont on ne connait pas encore la date de commencement.