Europe & InternationalImmigration

Crise de l’asile : l’Europe se donne les moyens pour y faire face.

Par 20 octobre 2015 Pas de commentaire

La crise de l’asile crée des emplois

Ce 14 octobre, en séance plénière du Parlement européen à Bruxelles, les députés sont appelés à voter les budgets rectificatifs permettant d’allouer 401,3 millions d’euros supplémentaires, dans le cadre de la crise de l’asile, au Fonds “Asile, migrations et intégration”, au Fonds pour la sécurité intérieure, à l’Instrument européen de voisinage, à l’aide humanitaire, à l’agence aux frontières (Frontex), au Bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO) et à Europol. Ces fonds permettront notamment à ces trois dernières agences de recruter 120 postes supplémentaires.

Gérard Deprez, député européen ALDE : “ J’apporte tout mon soutien à ces mesures destinées à faire face à la crise des réfugiés. Je me réjouis du franchissement d’une nouvelle étape. Mais il est indispensable que les mesures proposées aillent de pair avec des initiatives concrètes.  Cela vise à traiter durablement les causes profondes de la crise migratoire. Les grandes orientations ont été dégagées. Les premières enveloppes pour faire face aux besoins urgents ont été débloquées. Mais cela ne suffira pas. J’invite la Commission à présenter un plan de financement à long terme et à proposer une révision du cadre financier pluriannuel capable de faire face aux besoins de financement prévisibles pour les prochaines années. Les professions de foi européennes, c’est bien. Les politiques européennes, c’est mieux ! “