Bien-êtreBonne gouvernanceÉconomie & FiscalitéInstitutions

Le Comité National des Pensions expertisera le débat

Par 31 mars 2015 Pas de commentaire

Le Ministre des Pensions Daniel Bacquelaine a reçu l’approbation du Conseil des Ministres pour une étape importante dans la réforme des pensions.

Sur proposition de Daniel Bacquelaine, le Conseil des ministres a approuvé ce 27 mars la création d’un Comité National des Pensions. « Ce comité sera aidé par un centre d’expertise qui regroupera toutes les informations disponibles sur la thématique des pensions. 24 membres composeront le comité : 8 représentants des employeurs et des indépendants, 8 des syndicats, et 8 autres du gouvernement » explique le Ministre des Pensions. C’est un organe consultatif, basé sur la concertation sociale.

Le Comité National des Pensions (CNP) se penchera sur trois importants sujets. Un : la création d’une pension à temps partiel. Deux : le système de pension à points qui verra le jour en 2030. Trois : la pénibilité du travail en définissant la liste des métiers lourds.

Le Ministre des Pensions précise : « la pension à points tendra vers une harmonisation entre les trois régimes, salariés, indépendants et fonctionnaires. » Ce système reposera sur deux grands principes : la responsabilité individuelle car le nombre de points sera accumulé en fonction de l’intensité du travail fourni, et la solidarité car la valeur des points accumulés sera fonction du revenu moyen du secteur dans lequel on travaille.