16.05.2012 Il y a : 3 yrs

Pensions: le MR propose la suppression totale du malus pension et de la règle de l'unité de carrière dans le calcul des pensions

Pour le MR, chacun doit bénéficier de la retraite qu'il a méritée tout au long de sa carrière!

La Chambre des représentants a ainsi pris en considération ce mercredi 16 mai 2012 deux propositions de loi MR allant dans ce sens et déposées par les Députés Kattrin Jadin, Valérie Warzée-Caverenne, Daniel Bacquelaine, David Clarinval et Valérie De Bue.

«Ces deux propositions visent à récompenser les personnes qui, par leur travail tout au long de leur carrière ont particulièrement participé à l'activité et à la croissance économiques. Ces personnes, ce sont bien entendu les indépendants dont on connait l'importance dans le tissu économique du pays, mais aussi tous les travailleurs qui, en cumulant plusieurs régimes de pension sont pénalisés par la règle de l'unité de pension», explique Kattrin Jadin, l'auteure principale des deux propositions de loi.

La première d'entre elle entend supprimer purement et simplement, après 2016, le malus pension qui frappera encore à cette date certains travailleurs indépendants qui anticiperont leur départ à la retraite, alors que ce malus pension ne frappera pas le salarié ou le fonctionnaire dans la même situation. La proposition MR vise donc à éliminer une discrimination touchant encore les indépendants malgré la réforme positive -mais partielle- qui entrera en vigueur dès 2013.

Le second texte concerne l'ensemble des travailleurs qui, cumulant une carrière mixte dans différents régimes, totalisent plus de 45 années de carrière, mais voient leur années excédentaires éliminées du calcul de leur pension.

En effet, actuellement, le travailleur qui cumule par exemple 15 années de carrière comme fonctionnaire, suivies par 20 années comme salarié et conclues par 15 années comme indépendant, verra sa pension calculée sur un maximum de 45 années de carrière. C'est la règle de l'unité de carrière qui se calcule en 45èmes. Dans notre exemple, 5 années dans le régime indépendant seront purement et simplement éliminées du calcul alors que, bien entendu, le travailleur en question a cotisé pendant toutes ces années.

Le MR propose donc de supprimer ces limitations en cas de carrière mixte et mettre fin au principe de l'unité de carrière. Il est injuste de pénaliser un pensionné qui a travaillé et cotisé pendant plus de 45 ans.

 


 
 
Simplification administrative

Le Député Philippe PIVIN précise, pour...


en savoir plus

Grève nationale-accueil des élèves

La Ministre fait des promesses aux...


en savoir plus