09.07.2012 Il y a : 2 yrs

Daniel Bacquelaine demande que Jacky Leroy puisse etre entendu par le Parlement

Le Président du Groupe MR de la Chambre, Daniel Bacquelaine, a demandé lundi que le Président du Comité de direction du SPF Personnel et Organisation, Jacky Leroy, soit invité à participer à un échange de vue avec les membres de la Commission de l'Intérieur, des Affaires générales et de la Fonction publique de la Chambre, suite aux informations parues dans la presse, relatives au projet eHR de la fonction publique qui vise l'informatisation du traitement centralisé des quelques 65.000 fonctionnaires fédéraux.

Ce projet connaîtrait, selon notamment l'Inspection des Finances, des problèmes de mise en oeuvre tels qu'ils pourraient conduire le Secrétaire d'Etat à la Fonction publique, Hendrik Bogaert, à devoir reprendre le dossier "à zéro."

"Une hypothèse qui aurait un coût énorme puisque l'on parlerait alors d'un surcoût supplémentaire de l'ordre de 22 millions d'euros, c'est à tout le moins interpelant," juge Daniel Bacquelaine.

Dans un commentaire formulé en direct ce matin sur une antenne radio, Jacky Leroy semble indiquer que des alternatives existent susceptibles d'éviter de devoir investir 22 millions d'€ de plus dans un projet qui en coute déjà 25 millions.

Le MR juge la situation suffisamment interpellante et sérieuse pour que le Président du Comité de direction du SPF Personnel et Organisation soit invité à un échange de vue avec les parlementaires.

Daniel Bacquelaine a écrit un courrier en ce sens au Président de la Commission de l'Intérieur, des Affaires générales et de la Fonction publique pour qu'il en soit ainsi dans les délais les plus courts, sachant que le gouvernement entend revenir sur ce dossier avant la fin de la session parlementaire.