08.06.2012 Il y a : 2 yrs

Agression violente de deux policiers à la station de métro Beekkant, Françoise SCHEPMANS et Vincent DE WOLF réagissent.

Vincent DE WOLF, Député-Bourgmestre d'Etterbeek, et Françoise Schepmans, Députée-Première échevine à Molenbeek-Saint-Jean, condamnent avec la plus grande fermeté la double agression violente subie – ce vendredi soir à la station de métro Beekkant à Molenbeek – par deux policiers en service. Les deux élus libéraux s'inquiètent de l'état de santé des deux policiers et adressent leur soutien, tant aux deux agents qu'à leurs familles.

Le chef de l'opposition libérale considère cette agression comme inacceptable, celle-ci portant directement atteinte à l'intégrité physique de deux membres des forces de l'ordre. Celle-ci n'est pas sans rappeler la hausse persistante, ces trois dernières années, des actes de violence physique perpétrés sur le réseau du transport public bruxellois.

Une nouvelle fois, Vincent DE WOLF rappelle qu'il est impératif de prendre, sans plus de délais, des mesures efficientes afin d'assurer une sécurité optimale sur le réseau de la STIB, notamment dans le cadre des 30 millions d'euros nouvellement alloués à la Région bruxelloise dans le cadre du renforcement de sa sécurité, ce qui avait fait l'objet d'un mémorandum intitulé « Pour une meilleure sécurité à Bruxelles et au sein de son transport public » (remis en décembre 2011 à la Ministre de l'Intérieur, Joëlle MILQUET, et au Ministre-Président bruxellois, Charles PICQUE).



 
 
Le prochain gouvernement sera un gouvernement social.

Ce matin, Denis Ducarme était l'invité...


en savoir plus

Un gouvernement efficace

Ce matin, Daniel Bacquelaine était...


en savoir plus

Une justice rapide mais pas bâclée.

Marie-Christine Marghem s'est exprimé...


en savoir plus