Afterwork

06/06/2012 18:30–20:00

« Quel accès à l’enseignement, au travail et à l’information quand on est sourd et malentendant? »

En Belgique, le niveau de l’enseignement spécialisé n’est pas d’un niveau élevé. Il ressort de certaines études que 80 % des sourds profonds seraient analphabètes. Une meilleure formation des sourds est donc indispensable, mais elle dépend d’un nombre suffisant d’interprètes. Or, ces derniers sont rarement accordés pour l’enseignement ordinaire.

Une formation post-secondaire de qualité faciliterait également l’accès des sourds et malentendants au marché du travail. Des discriminations à leur égard subsistent encore malgré les lois existantes : peu de promotion, problème de communication, refus d’admission dans diverses formations et écoles…

Il n’y a pas que dans les milieux scolaires et professionnels que les sourds et malentendants rencontrent des difficultés. Au quotidien, ces dernières sont aussi nombreuses que variées. Parmi celles-ci,  l’impossibilité de téléphoner aux numéros d’urgence (police, pompier, ambulance,…), la difficulté d’expliquer ses symptômes lors de rendez-vous médicaux, l’impossibilité de suivre une pièce de théâtre, beaucoup de services de renseignements sont uniquement accessibles par téléphone également. Les professionnels et pouvoirs publics doivent être sensibilisés à la problématique afin de donner des recours aux sourds et malentendants face à ce genre de discriminations.

Pour en débattre, Charles Michel, Président du Mouvement Réformateur, a le plaisir de vous inviter à participer à l’Afterwork thématique sur «Quel accès à l’enseignement, au travail et à l’information quand on est sourd et malentendant ?» le mercredi 06 juin de 18h30 à 20h au siège du MR (84-86 av de la Toison d’Or-1060 Bruxelles).

Cette conférence-débat sera animée par un panel d’experts.
Programme :

•    Introduction et Animation par Florence Reuter, Députée communautaire et régionale et Philippe Goffin, Député fédéral et bourgmestre de Crisnée.

Conférence-débat avec :
•    Anne Lamotte, maman d’une enfant sourde.
•    Gaëtane Dubus, représentante du « Centre Comprendre et Parler ».
•    Audrey Zians, sourde de naissance, étudiante en droit et détentrice d’un diplôme universitaire de traductrice.
•    Conclusions par Charles Michel, Président du Mouvement Réformateur

Une traduction simultanée en langue des signes est prévue.

Les discussions se poursuivront autour d?un drink à l?issue de la conférence-débat.?

N?hésitez pas à faire circuler cette invitation autour de vous !


Retour à la liste

 
 
Succès de foule à l’apéro MR de Libramont

Ce dimanche, le MR s'est mobilisé lors...


en savoir plus

Une politique qui encourage le sport.

Ce matin, Alain Courtois était l'invité...


en savoir plus

N'attendons pas 500 jours pour un gouvernement

Ce matin, Damien Thiery était l'invité...


en savoir plus