L’objectif de la mesure « zéro cotisation » est d’aider un maximum d’indépendants à franchir le « premier pas » de l’engagement. Depuis le 1er janvier 2016 et jusqu’en décembre 2020, chaque employeur qui engage un premier travailleur bénéficiera d’une exonération des cotisations sociales patronales principales sur ce premier travailleur.

Entre le premier trimestre 2016 et le troisième trimestre 2017, le nombre d’employeurs bénéficiant de la mesure a doublé. En effet, pas moins de 13.773 employeurs supplémentaires en bénéficient désormais.

Une progression significative

Sur l’ensemble du pays, on observe une progression de :

-98% pour la Région Flamande,

– 93% pour la Région de Bruxelles-Capitale,

– 91% pour la Région Wallonne.

L’augmentation du nombre d’employeurs qui font appel à la mesure est d’abord une bonne nouvelle pour l’emploi dans notre pays. Cette mesure permet aux employeurs d’embaucher leur premier salarié, ce qui contribue aussi à l’accroissement de leur PME.

Cette mesure a eu un effet profitable pour le secteur du commerce (+ 95,9 %), la construction (86,4%), l’horeca (88,5%). Les professions libérales, qui représentent 12% des employeurs ayant profité de cette mesure, ont connu l’augmentation la plus importante, soit + 97,5% !

Pour le MR, ces résultats démontrent que les mesures du Gouvernement Michel en faveur de l’emploi continuent à porter leurs fruits !

 

 

La boîte à idées
Découvrir
La boîte à idées
Découvrir