Entre le 3ième trimestre 2016 et le 3ième trimestre 2017, le nombre d’employeurs bénéficiant de la mesure « zéro coti » a presque doublé (+/- 95%) ! Pas moins de 13.773 employeurs supplémentaires en bénéficient désormais.

Denis Ducarme, Ministre des Indépendants et des PME : «L’augmentation constante du nombre d’employeurs qui font appel à la mesure « 1er engagement » est d’abord une bonne nouvelle pour l’emploi dans notre pays ! Cette mesure permet aux employeurs, dans le cadre de leurs activités, d’embaucher leur premier salarié, ce qui contribue aussi à l’accroissement de leur PME. Elle démontre que les mesures du Gouvernement Michel en faveur de l’emploi continuent à porter leurs fruits ! » 

Une progression significative du recours à la mesure « zéro coti » a été enregistrée dans l’ensemble du pays :

– une augmentation de 98% pour la Région Flamande,

– une augmentation de 93% pour la Région de Bruxelles-Capitale,

– une augmentation de 91% pour la Région Wallonne.

L’objectif de cette mesure est d’aider un maximum d’indépendants à franchir le « premier pas » de l’engagement. Cette mesure a eu un effet profitable pour :

  • le secteur du commerce : + 95,9 %,
  • le secteur de la construction : + 86,4%,
  • le secteur de l’horeca : + 88,5 %.

Les professions libérales, qui représentent 12% des employeurs ayant profité de cette mesure, ont connu l’augmentation la plus importante, soit + 97,5% !

Au 3ième trimestre  2017 Evolution depuis le 3ième trimestre 2016
Nombre d’employeurs Part (%) Nombre d’employeurs supplémentaires Pourcentage d’évolution (%)
Commerce 5.666 19,9 + 2.773 + 95,9
Construction 4.344 15,3 + 2.014 + 86,4
Horeca 3.781 13,3 + 1.775 + 88,5
Professions libérales 3.413 12,0 + 1.685 + 97,5

La ministre De Block est satisfaite : «Ce sont des jobs supplémentaires. Les indépendants qui ont franchi le pas peuvent maintenant compter sur un(e) employé(e), ce qui leur donne un peu plus de temps pour eux.  Ils renforcent en même temps la compétitivité de leur entreprise. Mais surtout, quelques dizaines de milliers de nouveaux emplois ont été créés. Cela signifie que les gens auront plus de pouvoir d’achat et que notre économie sera plus forte. C’est aussi une bonne nouvelle pour la sécurité sociale, car plus il y a de gens qui ont un emploi, plus il y a de cotisations à la sécurité sociale»

Pour rappel :

Entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2016, cette mesure « zéro coti » a été prise à l’initiative du Ministre des Indépendants et des PME, Denis Ducarme, et de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block.

Depuis le 1er janvier 2016 et jusqu’en décembre 2020, chaque employeur qui engage un premier travailleur bénéficiera d’une exonération des cotisations sociales patronales principales sur ce premier travailleur.